1

Me voilà encore une fois sur la mythique panaméricaine a la frontière entre l’Equateur et le Pérou

Puisque l’on parle de la frontière et pour faire un clin d’œil au précèdent post ‘’ Ecuador intègre l’Union Européenne’’ L’Equateur et le Pérou n’étant pas les meilleurs amis du monde, devinez un peu qui a réglé la construction du pont qui fait office de frontière… …et oui c’est vous…enfin vos impôts grâce à la magnifiquement ridicule Union Européenne.

 

Vu par des yeux de canidé cela a quelque chose d’ubuesque. D’une main les grands seigneurs de la commission déversent votre argent aux quatre coins du monde et de l’autre main ils s’empressent de quémander des prêts aux banques chinoises pour payer leur train de vie. Les banques chinoises elles sont remplies grâce aux dépôts méticuleusement épargnés par les milliards de paysans et ouvriers chinois.

En raccourci un improbable drapeau européen trône sur ce pont au milieu de nulle part et au fin fond du monde grâce aux économies d’un pauvre paysan chinois. Je dis pauvre car le paysan chinois croit que les pays de l’union Européenne vont un jour lui rembourser la dette colossale

 

 

1

 

Apres avoir traversé ce fameux pont au milieu de nulle part on arrive du côté Pérou. Première impression plutôt bonne. Ces gars-là savent ce que c’est du marketing et ont travaillé leur logo.

 

 

 

1

 

Autant l’Equateur ou le Paraguay ne parle à personne (dire que vous avez été en vacances au Paraguay dans un diner produit le même effet que si vous aviez dit que vous reveniez de la Creuse) autant la seule évocation du Pérou produit un émerveillement béat chez vos interlocuteurs.

Vous voilà transformé en une sorte d’Indiana Jones aux yeux de votre auditoire

C’est l’effet des mystérieuses cites d’or

Il faut dire que le Pérou est lié à des noms magiques et mystérieux

Le machu picchu, le lac Titicaca (partagé pour moitié avec la Bolivie) et les lignes de Nasca

Voilà pour les plus médiatisés, car le Pérou est le plus grand terrain de jeu au monde pour les archéologues

En ce qui concerne les lignes de Nasca vous n’en verrez pas plus mes colocataires n’ayant pas jugé utile de prendre un avion.

De toute façon en avion, je suis tricard.

 

3 (2)

Cette fois pour profiter de ce nouveau pays  j’ai bien envie de prendre un peu d’autonomie vis-à-vis de mes colocataires

 

Pour cela me voici à la recherche d’un moyen de locomotion

Apres avoir essayé les Rolls Royce, les Hummer, les voitures de super héros (vous trouverez toutes les photos et bien plus sur les posts lors de mon voyage aux USA), j’avais envie de quelque choses de plus discret ou du moins plus écologique.

Le pouss pouss … pouss pouss d’accord mais motorisé faut pas pousser quand même.

 

4

 

Le pouss pousse même motorisé ça avance pas, je vais prendre un bus.

Prendre un bus est l’expression exacte, ou plus exactement prendre un bus en pleine face

4

 

J’avais oublié un peu vite que je ne savais pas conduire un bus

4

 

Ah oui puisque j’y pense j’ai aussi essayé un camion, sans beaucoup plus de succès. Voici tout ce qui reste du camion

 

4

Le camion c’est trop monotone pour un canidé de mon standing.

Autant voyager avec jean jacques (ancien routier, il se reconnaitra) aurai ete sympa autant le faire seule cest deja moins amusant.

D’où l’idée de me tourner vers quelque chose de plus radical…et plus rapide

Une voiture du Dakar. Ca tombe bien le Dakar passait justement par là.

5

 

Mais là, elles vont trop vite pour faire du stop,

5

Je me tourne alors vers les pompiers qui se trouvent être sur le tracé du Dakar

5

 

Vu que question pompier je n’y connaissais strictement rien, ils n’ont pas voulu de moi à bord

J’ai pourtant tout essayé, j’ai par exemple proposé de remplacer leur pauvre sirène par une de ma composition

Houinhoinhouuuuiiiiinnnn…

5

Mais sans résultat. Rien à faire ils s’ont indiffèrent à mes talent de cantatrice

 

Sans rancune car après coup je trouve la voiture de pompier au peu « m ‘as-tu vu » je pense opter finalement pour quelque chose de bien plus discret

5

 

Je n’avais pas encore fait deux tours de roue que je tombe nez à nez avec choupette, ben oui choupette …la choupette de Walt disney

5

 

 

 

Voyager seule ce n’est quand même pas de tout repos

Ce n’est pas sans une certaine appréhension que j’ai mis les pattes au Pérou

En effet les voyageurs nous ayant précédé nous avaient mis en garde contre l’insécurité qui règne au Pérou

Tout y passe portefeuille, appareil photo, tentative d’escroquerie …

 

Pas une minute que j’étais au Pérou et me voilà déjà victime à mon tour …

 

On m’a volé la route

6

Mais que fait la police

 

Pour résoudre ce problème de route j’ai bien pensé opter pour un autre moyen de locomotion, moins terre à terre, comme l’avion par exemple,

 

8


 

 

mais il semble que les chiens soit là encore interdit de cockpit.

 9


 

Il me reste plus que le train, le cheminot n’arrivant toujours pas, je décide de prendre les choses en mains

9

 

J’ai dû trop charger en charbon

9

 

la machine a l’air de s’emballer

 

9

 

Comment fait on pour sortir de la…

9